Page 4 - CATALOGUE_FLY_2016_2017
P. 4

la marque                                                                                                                                                                                                r e n d e z - v o u s s u r F LY. f r

           Adhérez au parti prix

           Et ne changez rien, restez exigeant.

           C’est bien joli de vous dire que chez Fly, le rapport
           qualité/prix est excellent mais c’est quand même mieux
           de l’expliquer clairement. Ça paraît facile, il n’y a que
           deux mots. Ce qui est compliqué c’est que ces deux
           mots cachent pas mal de prouesses et de pirouettes.
           Côté qualité, nos produits sont des créations de
           designers. Parfois, ils nous les proposent, souvent
           on leur demande. Et toujours s’impose le même état
           d’esprit : la rage d’innover, de changer -un petit peu- le
           monde, le respect et même l’amour de l’autre (vous),
           le pragmatisme qui transforme une création en produit.
           Là, on s’infiltre dans un sport de combat où le défi
           est de fabriquer beau, solide, durable, en quantité
           modérée pour ne pas retrouver son chez soi chez le
           voisin, et surtout à un prix juste, très juste. Que de
           bagarres, de discussions sans fin, d’idées géniales,
           d’essais, d’inventivité. Mais que de bonheur de voir le
           résultat dans ce manifeste. Le rapport qualité/prix est
           ici une obsession quasi pathologique mais on n’est
           pas prêt de se soigner.

                                         François Delclaux

                                                    Tendanceur

                                                                                                             Tendanceur. Nom masculin (difficile à mettre au féminin alors
                                                                                                             que les femmes excellent aussi), pas très joli mais on n’a pas
                                                                                                             trouvé mieux. On devrait dire chasseur de tendances. Ça sonne
                                                                                                             bien mais ça ne raconte pas tout de ce métier incroyable qui
                                                                                                             tente tellement de jeunes mais épuise beaucoup d’élus. En
                                                                                                             quelques mots, le tendanceur est un marathonien qui doit
                                                                                                             trouver par tous les moyens possibles, les moindres signaux
                                                                                                             de l’évolution du goût. Pour quoi faire ? Pour les traduire en
                                                                                                             collections cohérentes, séduisantes, innovantes et -chez
                                                                                                             Fly- accessibles. Bref, il ne créé pas la tendance, il la détecte.
                                                                                                             Et dans tous les domaines, mode, technologie, art, industrie et
                                                                                                             bien d’autres. Voilà, un tendanceur c’est un chasseur-fouineur-
                                                                                                             traducteur-pas gourou. Celui qu’on préfère s’appelle François
                                                                                                             Delclaux et sa curiosité nous épate toujours.

                                                                                                                                04
   1   2   3   4   5   6   7   8   9